Kali Group
Propulseur
Kali Group Kali Group
De réussite

Le guide pour mettre en place une stratégie RSE

La responsabilité sociale des entreprises (RSE) est devenue un élément clé pour toute entreprise souhaitant réussir dans le monde d’aujourd’hui. Vous cherchez un guide pour mettre en place une stratégie RSE au sein de votre entreprise ? Vous êtes au bon endroit. Laissez-nous vous guider dans cette aventure.

Introduction à la RSE

La RSE, une fois considérée comme une simple démarche secondaire, a pris une place centrale dans le paysage des affaires actuelles. Pourquoi cela ? Parce que la prise en compte de l’environnement, des questions sociales et de la gouvernance ne sont plus des options mais des impératifs et ça chez Kali, nous l’avons bien compris.

C’est pourquoi, pour vous aider dans ce processus, nous avons créé ce guide pour mettre en place une stratégie RSE au sein de votre entreprise. Suivez-le pas à pas pour comprendre comment créer une stratégie RSE efficace.

Le guide pour mettre en place une stratégie RSE au sein de son entreprise

Qu’est-ce que la RSE ?

La Responsabilité Sociale des Entreprises, ou RSE, est un concept selon lequel les entreprises intègrent les préoccupations sociales, environnementales, et économiques dans leurs activités et dans leurs interactions avec leurs parties prenantes. Une bonne stratégie RSE tient compte de ces trois piliers.

Qu’est-ce qui constitue les fondements de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) ?

Il y a trois fondamentaux essentiels à la RSE :

Le volet environnemental (l’usage privilégié d’énergies renouvelables, la conservation des ressources naturelles, une gestion et réduction efficace des déchets, l’évaluation et la diminution des émissions de gaz à effet de serre, le financement de projets de compensation carbone, etc.).

Le volet social (la promotion de l’équité et de la diversité, l’assurance d’un environnement de travail sécurisé, le respect des droits humains, etc.) 

Le volet économique (l’adoption d’une politique tarifaire juste, le soutien aux acteurs économiques locaux, une totale transparence vis-à-vis des investisseurs, etc.)  

Règlement ISO 26 000 : L’étendue de la RSE

Le règlement ISO 26 000 définit l’étendue de la RSE et les initiatives qui y sont associées. Ces dernières incluent :

  • La gestion organisationnelle ;
  • La préservation des droits humains ;
  • L’excellence des relations et des conditions de travail ;
  • Le maintien de la protection environnementale ;
  • L’assurance de l’intégrité des pratiques ;
  • Toutes les préoccupations concernant les consommateurs ;
  • L’appui aux communautés et à la croissance locale.

Le cadre réglementaire de la RSE défini par la Loi PACTE

La loi PACTE, instaurée en 2019, a pour objectif d’accentuer l’engagement social des entreprises grâce à l’adoption de nouvelles mesures législatives et réglementaires. Ces mesures comprennent :

  • L’obligation pour toutes les entreprises de prendre en compte les défis sociaux et environnementaux dans leur objet social ;
  • L’acceptation de l’opportunité pour les entreprises d’intégrer une raison d’être dans leurs statuts ;
  • La mise en place du statut d’entreprise à mission.

Pourquoi la RSE est-elle importante ?

La RSE peut sembler être un luxe pour certains, mais ce n’est pas le cas. Non seulement elle contribue à la durabilité environnementale et sociale, mais elle peut aussi apporter de nombreux avantages commerciaux, comme l’amélioration de l’image de marque, l’augmentation de la fidélité des clients et l’attraction des talents. C’est un investissement pour l’avenir.

« Les chiffres sont catégoriques : 90 % des personnes interrogées expriment leur attente envers les entreprises pour qu’elles prennent des engagements et les accompagnent dans une consommation plus responsable. » (Source : https://www.senat.fr/)

Définir sa vision et ses objectifs RSE

Avant de vous lancer, il est crucial de définir votre vision et vos objectifs. Qu’est-ce que vous voulez accomplir avec votre stratégie RSE ? Ces objectifs doivent être alignés sur vos valeurs d’entreprise et être mesurables pour permettre un suivi efficace.

Évaluer l’impact de votre entreprise

Après avoir défini votre vision et vos objectifs, il est temps d’évaluer l’impact actuel de votre entreprise sur l’environnement et la société. Cela vous aidera à identifier les domaines d’amélioration et à définir des actions concrètes.

Engager les parties prenantes

Il est essentiel d’impliquer toutes les parties prenantes dans votre démarche RSE : équipes, clients, fournisseurs, investisseurs, etc. Ils peuvent tous jouer un rôle dans la réussite de votre stratégie RSE.

Impliqué ses équipes sur les nouvelles démarches RSE

Les salariés de votre entreprise sont également des « consommacteurs ». C’est pourquoi leurs attentes ne diffèrent pas de celles que nous venons de présenter.

Selon une étude réalisée par Kantar auprès de 1500 salariés, le baromètre de perception de la RSE de l’édition 2020 (publiée par le Medef) souligne l’importance de ce concept en termes d’engagement des collaborateurs au sein d’une entreprise.

En effet, 83 % des employés travaillant dans des entreprises dotées d’une fonction ou d’un service RSE estiment que leur organisation peut se vanter d’avoir un « impact positif » sur la société. Ce chiffre est en revanche de 59 % pour les salariés des structures qui n’en disposent pas.

L’engagement envers la RSE joue donc un rôle essentiel dans la fidélisation des collaborateurs, en améliorant l’image de l’entreprise. De plus, 83 % des employés travaillant dans une entreprise offrant une fonction ou un service RSE affirment prendre « du plaisir à travailler », contre 64 % dans les autres structures.

Un dernier chiffre ? 79 % des salariés travaillant pour une entreprise avec une fonction ou un service RSE prévoient de continuer à y travailler dans les trois prochaines années, comparé à 68 % pour les autres structures.

En conclusion, mettre en place une démarche RSE au sein de votre entreprise contribue au bien-être de l’ensemble des équipes, à leur engagement dans leurs activités quotidiennes, ainsi qu’à leur rassemblement autour d’une action en faveur des causes sociétales et environnementales.

Mettre en place des actions concrètes

Une fois que vous avez une vision claire de vos objectifs et de l’impact de votre entreprise, il est temps de passer à l’action. Mettez en place des actions concrètes pour atteindre vos objectifs RSE.   

Suivre et mesurer les résultats

Enfin, n’oubliez pas de suivre et de mesurer vos résultats. Cela vous permettra de savoir si votre stratégie RSE est efficace et où vous devez apporter des améliorations.

C’est un aperçu de ce que notre guide pour mettre en place une stratégie RSE au sein de son entreprise couvre. Dans les sections suivantes, nous approfondirons chaque étape.

Étape 1 : Définir sa vision et ses objectifs RSE : Comment s’y prendre ?

Comprendre ses valeurs d’entreprise

Votre vision et vos objectifs RSE doivent être alignés sur les valeurs de votre entreprise. Quelles sont les choses qui comptent le plus pour votre entreprise ? Comment voulez-vous être perçu par vos clients, vos employés, et la société en général ?

Définir des objectifs SMART

Vos objectifs RSE doivent être SMART : Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes, et Temporellement définis. Cela vous permettra de suivre vos progrès et d’ajuster votre stratégie si nécessaire.

Inclure toutes les parties prenantes dans le processus

N’oubliez pas d’inclure toutes les parties prenantes dans le processus de définition de votre vision et de vos objectifs RSE. Leur contribution peut être précieuse pour comprendre les attentes et les préoccupations de chacun.

Étape 2 : Évaluer l’impact de son entreprise : Un préalable essentiel

Conduire un audit RSE

Avant de définir vos actions, il est important de réaliser un audit RSE. Cela vous permettra d’identifier les domaines avec lesquels votre entreprise a le plus d’impact et où vous pouvez faire la plus grande différence.

Utiliser des outils d’évaluation

Il existe de nombreux outils d’évaluation qui peuvent vous aider à évaluer l’impact de votre entreprise. Par exemple, l’Analyse du Cycle de Vie (ACV) peut être utilisée pour évaluer l’impact environnemental de vos produits ou services.

Interpréter les résultats de l’évaluation

L’évaluation n’est pas une fin en soi. Il est important d’interpréter les résultats pour définir des actions concrètes et efficaces.

Étape 3 : Mettre en place des actions concrètes : Le cœur de la stratégie RSE

Définir des actions en fonction des résultats de l’évaluation

Les actions que vous allez mettre en place doivent être basées sur les résultats de votre évaluation. Concentrez-vous sur les domaines sur lesquels vous pouvez faire la plus grande différence.

Créer un plan d’action

Un plan d’action est essentiel pour mettre en œuvre votre stratégie RSE. Il doit détailler les actions que vous allez entreprendre, qui est responsable de chaque action, et quel est le calendrier prévu.

Communiquer efficacement sur les nouvelles démarches RSE

Afin de mettre en œuvre sa stratégie de communication en matière de responsabilité sociale des entreprises (RSE), il est crucial d’adopter différentes formulations pour éviter le contenu dupliqué. Voici une reformulation du texte initial :

Pour intégrer la démarche RSE au sein de son entreprise, il est primordial de favoriser la communication, tant en interne qu’en externe.

Il convient en premier lieu de communiquer au sein de l’organisation afin de sensibiliser et impliquer les équipes dans la stratégie RSE, ainsi que de souligner son importance.

Voici les étapes recommandées :

  • Informer les parties prenantes internes pour évaluer la situation actuelle (en s’appuyant sur des chiffres et des faits).
  • Présenter clairement aux mêmes parties prenantes le projet en exposant la vision de l’entreprise en matière de RSE et les actions envisagées pour un impact positif sur la société et l’environnement.
  • Établir un guide de marque RSE afin d’officialiser l’intégration de la dimension RSE à l’identité de la marque.
  • Communiquer aux parties prenantes externes en utilisant les formats et canaux les plus appropriés. Ne vous limitez pas au rapport RSE, par exemple. N’hésitez pas à partager votre engagement sur les réseaux sociaux.

Mobiliser les ressources nécessaires

La mise en œuvre d’une stratégie RSE nécessite des ressources. Assurez-vous d’avoir les ressources financières, humaines et matérielles nécessaires pour réaliser vos actions.

Exemple d’actions menées chez Kali 

  • L’engagement de ne recourir à 70 % à du matériel reconditionné
  • 1 mois de télétravail partout dans le monde autorisé pour chaque membre de l’équipe
  • Un variable déplafonné avec un système de récompense proportionnel aux résultats
  • Transparence totale sur les rémunérations et possiblités d’évolution au sein de Kali
  • Formation continu des équipes pour permettre à tous de gagner en compétence au fil du temps
  • Mise en place d’événements sportifs avec participation libre et accessible à tous, partenariat avec GymLyb
  • Consommation de produits locaux en faisant appel à des acteurs tels que Frichti ou Carrot

Étape 4 : Suivre et mesurer les résultats : La clé pour une stratégie RSE efficace

Mettre en place des indicateurs de performance

Les indicateurs de performance sont essentiels pour suivre et mesurer vos résultats. Ils doivent être liés à vos objectifs RSE et permettre de mesurer vos progrès de manière objective.

Analyser les résultats

L’analyse des résultats vous permettra de savoir si vos actions sont efficaces et où vous devez apporter des améliorations. N’hésitez pas à ajuster votre stratégie en fonction de ces résultats.

Communiquer sur ses résultats

Enfin, il est important de communiquer sur vos résultats, à la fois en interne et en externe. Cela renforcera votre image de marque et encouragera les autres à suivre votre exemple.

Conclusion

Mettre en place une stratégie RSE au sein de son entreprise peut sembler intimidant, mais ce n’est pas insurmontable. Avec une bonne compréhension de la RSE, une vision et des objectifs clairement définis, une évaluation précise de l’impact de votre entreprise, la mise en place d’actions concrètes, et un suivi et une mesure réguliers des résultats, vous pouvez créer une stratégie RSE efficace qui apportera de nombreux avantages à votre entreprise.

N’oubliez pas : la RSE n’est pas une charge, mais une opportunité. C’est une occasion d’améliorer votre entreprise, de faire une différence dans le monde, et de construire un avenir durable pour tous.

Vous souhaitez recruter dans votre pôle RSE ?

Vous rechercher un poste lié au RSE ?

FAQ sur la mise en place d’une stratégie RSE

Qu’est-ce qu’une bonne stratégie RSE ?

Une bonne stratégie RSE est celle qui est alignée sur les valeurs de l’entreprise, qui prend en compte toutes les parties prenantes, qui est basée sur une évaluation de l’impact de l’entreprise, qui définit des actions concrètes et mesurables, et qui suit et évalue régulièrement les résultats.

Pourquoi la RSE est-elle importante pour les entreprises ?

La RSE est importante pour votre entreprise car elle peut améliorer votre image de marque, augmenter la fidélité de vos clients, attirer et retenir les talents, et réduire vos coûts opérationnels. De plus, elle peut vous aider à répondre aux attentes croissantes des consommateurs, des employés et des investisseurs en matière de durabilité.

Comment puis-je évaluer l’impact de mon entreprise ?

Vous pouvez évaluer l’impact de votre entreprise en réalisant un audit RSE et en utilisant des outils d’évaluation comme l’Analyse du Cycle de Vie (ACV). Il est important d’interpréter les résultats pour définir des actions concrètes et efficaces.

Comment puis-je mettre en place une stratégie RSE ?

Pour mettre en place une stratégie RSE, vous devez d’abord définir votre vision et vos objectifs, puis évaluer l’impact de votre entreprise. Ensuite, vous pouvez définir des actions concrètes, créer un plan d’action, et mobiliser les ressources nécessaires. Enfin, il est important de suivre et de mesurer vos résultats et de communiquer sur vos réalisations.

Quels sont les défis de la mise en place d’une stratégie RSE ?

La mise en place d’une stratégie RSE peut présenter plusieurs défis, comme la nécessité de changer les pratiques existantes, la mobilisation des ressources nécessaires, l’implication de toutes les parties prenantes, et la mesure des résultats. Toutefois, ces défis peuvent être surmontés avec une bonne planification et une gestion efficace.

Quels sont les avantages de la mise en place d’une stratégie RSE ?

La mise en place d’une stratégie RSE peut apporter de nombreux avantages à votre entreprise, comme l’amélioration de votre image de marque, l’augmentation de la fidélité de vos clients, l’attraction et la rétention des talents, et la réduction des coûts opérationnels. De plus, elle peut vous aider à répondre aux attentes croissantes des consommateurs, des employés et des investisseurs en matière de durabilité.